EDITIONS

THIERRY MACHUEL - JULIEN SALLE

CLAIRVAUX Or, les murs aeon

François-René Duchâble, Trio Pasquier, Les Cris de Paris, Geoffroy Jourdain

 

 

 

 

Digipak format DVD - 2 CD's + 1 DVD (Or, les murs (2009) Film documentaire de Julien Sallé sur les ateliers d’écriture menés par Thierry Machuel avec des détenus de la maison centrale de Clairvaux. – All Zone – stt : Fr-Engl) – livret de 80 pages

Les premiers ateliers d’écriture destinés aux détenus auxquels collabora le compositeur Thierry Machuel, en résidence à Clairvaux, furent initiés en 2008 par le festival « Ombres et lumières » et poursuivis en 2009. Cette année là, les moines de Cîteaux acceptèrent aussi d’écrire en réponse aux détenus, restituant ainsi la double vocation de Clairvaux, abbaye et prison. L’ensemble des textes fut ainsi mis en musique au terme de nombreux échanges. Aussi cette aventure artistique est-elle relatée dans Or, les murs, le film du réalisateur Julien Sallé tourné au sein même de la Maison centrale et qui offre aux détenus un rare espace d’expression. Je vous invite maintenant à voir et à entendre l’une des plus belles preuves que l’art et la culture peuvent rendre à chacun la dignité humaine à laquelle tout homme a droit.


 

"Un fil conducteur, la composition de l’œuvre musicale, avec Thierry Machuel en cicérone muet. Il apparaît ainsi régulièrement, signe que la création prend corps, que le temps s’écoule malgré tout, même si très lentement. D’ailleurs réside là, pour moi, l’un des principaux mérites de ce film, être parvenu à capter le rythme du temps de l’enfermement.
Une alternance d’images. Du dehors (la liberté ?). De la forêt, à laquelle chacun rêve, mais qu’on ne peut fouler. De l’ancienne détention, la marque de la prison, stigmate immuable de l’enfermement sur la matière, le corps, les êtres. Quelques vues également de la prison d’aujourd’hui, triste et sinistre comme il convient à ces lieux, leur substance « pénitentiaire »….
Et des mots, posés de-ci de-là, qui disent paisiblement le ressenti de l’enfermement et qui font de ce film à l’esthétique lissée une œuvre dure, infiniment violente.
L’impression d’une œuvre à part dans la filmographie carcérale. Je n’ai pas le souvenir d’avoir vu quelque chose de comparable. Pas seulement à cause du tryptique mots, musique, image qui le compose, mais surtout de l’impudeur caustique de notre réalité déballée en toute simplicité. Un lieu, des êtres, et au cœur de tout cela le « criminel » restitué comme homme, qui vit, qui crée, qui éprouve. "
Clairvaux, le 18.02.09
Régis S.

 

https://www.outhere-music.com/fr/albums/clairvaux-beyond-the-wall-aecd-1092

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

PHILIPPE HERSANT
CLAIRVAUX . Instants limites aeon
Ensemble vocal Aedes, Mathieu Romano, Pascal Gallois, Jean-Luc Menet, Régis Pasquier

 

 

 

 

Une nouvelle fois, la parole est donnée au détenus de la Prison de Clairvaux dans cette oeuvre composée spécialement par le compositeur Philippe Hersant dont le talent est mis au service de textes écrits par les prisonniers dans le cadre d’ateliers d’écriture. Expérience bouleversante. Musique bouleversante.

Le livret de cet album sera agrémenté de photographies de prisonniers de la prison tel que nous ne l’avons jamais vu, réalisées par les détenus eux-mêmes dans l’enceinte du milieu carcéral. Un objet à multiples entrées comme nous les aimons…

 

https://www.outhere-music.com/fr/albums/clairvaux-instants-limites-aecd-1334

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

TENTATIVES D'EVASION

aux éditions LOCO

 

Clairvaux, abbaye et prison : cette double identité, aujourd’hui unique en France, ne peut que susciter des projets à l’image d’une telle singularité. C’est en s’appuyant sur le caractère exceptionnel de ce site, tant sur le plan historique et patrimonial que sur les grandes questions humanistes soulevées par le milieu carcéral qu’Anne-Marie Sallé, dès la création du festival « Ombres et lumières » en 2004, a construit un projet artistique complet autour de cette identité dont l’enfermement, volontaire ou subi, reste le dénominateur commun.
Les détenus auteurs des textes de cet ouvrage ont participé à des ateliers d’écriture et de photographie en collaboration avec les compositeurs invités du festival de musique « Ombres et lumières » et des artistes de différentes disciplines ; l’objectif – atteint comme l’atteste la qualité des textes produits – étant de libérer la parole des détenus et de leur offrir une possibilité d’évasion par la culture.
Ce travail d’écriture constitue la matière du livret pour la composition d’une création musicale pour chœur. Ainsi, plusieurs créations de Philippe Hersant et de Thierry Machuel ont vu le jour dans ce contexte.
Cet ouvrage a l’ambition de retracer cette expérience, en associant les textes
et les images des détenus aux œuvres, et interventions des artistes participants. L’ensemble de ces textes est accompagné de deux portfolios, réalisés par Jacqueline Salmon et Julien Sallé.
Au fil des pages, des textes et des images, c’est avec retenue et talent, que les détenus nous livrent leur solitude, leur nostalgie et leurs rêves.

 

http://www.editionsloco.com/Tentatives-d-evasion-78