Les actions pédagogiques

 

En 2016 le festival accueille, en collaboration avec la DRAC Champagne Ardenne et l’Académie de Reims une résidence d’artistes avec l’ensemble baroque Les Monts du Reuil, déjà bien implanté dans la Région. 

 

Le Festival « Ombres et Lumières » a déjà mis en place trois Projets Artistiques Globalisés de référence durant les années scolaires 2010/ 2011, 2011/2012 et 2013/2014 avec le collège Gaston Bachelard de Bar-sur-Aube et 4 collèges de l‘Aube, avec les compositeurs Thierry Machuel et Philippe Hersant et la photographe Jacqueline Salmon   .

Ces projets ont été conçus comme un moyen de tisser des liens pérennes entre un lieu patrimonial porteur d’activités artistiques et culturelles et des écoles  de proximité.

L’association du festival  s’engage donc encore une fois comme structure culturelle partenaire dans ce projet de résidence de la compagnie des Monts du Reuil, en direction cette fois des écoles primaires rurales de l’Aube et de la Haute-Marne proches de l’abbaye de Clairvaux , 5 classes et 100 élèves de Clairvaux, des Forges et de Maranville. 

L’Ensemble instrumental les Monts du Reuil est une formation musicale baroque très active en Champagne-Ardenne et dans l’Aisne, notamment en direction des jeunes publics. 

Ces résidences permettent aux enfants de pratiquer un instrument de musique, de chanter, et enfin de participer à un spectacle en fin d’année avec les artistes de l’ensemble.

L’objectif du projet des Monts du Reuil : « Notre idée est d’inviter les élèves et leurs enseignant(e)s à prendre une part active à notre spectacle du Chat botté, à le transformer. À partir du spectacle tel qu’il existe aujourd’hui, nous aboutirons ainsi à un spectacle plus grand, dont les enfants seront tout autant que nous les acteurs ».

Ce spectacle final sera représenté à l’abbaye de Clairvaux en fin d’année scolaire. Les pistes de travail proposées sont les suivantes à répartir en fonction des souhaits et des capacité des élèves : Chant, danse, mime , théâtre, musique et  technique du plateau.

 

En plus de la résidence dans les écoles de Maranville, Clairvaux et Les Forges-saint-Bernard, le projet permettra avec les « brigades », portées par Arts vivants 52 des rencontres ponctuelles en amont des spectacles pour l’école et le collège de Colombey (150 élèves) et 8/10 classes de Saint-Dizier (220 élèves).

 

LES MONTS DU REUIL

Pauline WARNIER, violoncelle

Hélène CLERC MURGIER, clavecin

Julien FANTHOU,  baryton

Pierre DAUBIGNY, récitant 

 www.lesmontsdureuil.fr